Virginie Lefebvre : “De flic à médium”

virginie lefebvre

Aujourd’hui j’aimerais vous parler du premier livre de Virginie Lefebvre : “De flic à médium, mon quotidien avec les esprits” et préfacé par le célèbre écrivain Bernard Werber !

Qui est Virginie Lefebvre ?

Avant de vous parler de son livre, parlons un peu de l’histoire de Virginie Lefebvre :

Le Don de Virginie s’est déclaré vers L’âge de 6 ans, une nuit alors qu’elle alla se coucher elle vit plein de silhouette de lumière autour d’elle…

Ancienne flic comme le titre de son livre l’indique, Virginie à exercer en tant que voyante à ses débuts puis médium à son domicile en parallèle à son activité dans la police municipale avant de prendre une permission d’un an afin d’exercer exclusivement en tant que médium.

Aujourd’hui Virginie à démissionné de son poste à la police et exerce toujours à son domicile à Saint Laurent de Brevedent, petite commune à proximité du Havre.

Si vous voulez en savoir plus, je vous invite à aller voir l’interview que j’ai faite avec elle en cliquant ici.

Ma rencontre avec Virginie :

C’est de Virginie dont je parle dans mon article “Spiritualité, abstrait ou concret ?” , si vous ne l’avez pas lu, je vous invite à aller lire cette article qui vous fera à coup sûr prendre conscience qu’il existe bel et bien un monde spirituel.

c’est la première et la seule médium que j’ai été voir, et probablement une des meilleurs de la région bien que je n’ai pas de bases de comparaison, mais si je la compare à d’autres médiums dont j’ai pu lire les exploits dans d’autres livres, je pense que Virginie n’à rien à leur envier.

A savoir que ni moi ni aucun de mes ami(e)s ou connaissances ayant été la voir n’à pu douter de ses propos tant ils étaient justes et qu’ils décrivaient parfaitement la vie des défunts contactés.

Virginie est une personne extrêmement bienveillante, et afin que ses clients ne deviennent pas “accrocs” aux contacts avec leurs défunts, elle tient à limiter le nombre de visite à 2 par an maximum.

Ses débuts dans une association :

A l’époque j’avais contacté l’association éphémère au Havre qui est une association d‘entraides au personnes en deuil afin qu’il m’oriente vers un médium “fiable”.

Virginie à été très investit dans cette association ou elle donnais lors de chaque conférence une séance de médiumnité publique, l’attente pour avoir un rdv privé à l’époque était de 5 mois, aujourd’hui il faut environ 12 mois pour avoir un rdv.

En plus de cette association, Virginie faisait régulièrement des déplacement dans des villes comme Paris et Lyon afin de participer à des conférences et donner des séance en médiumnité publique, aujourd’hui l’association éphémère n’existe plus mais Virginie continue à donner plusieurs conférences à travers la France.

Virginie Lefebvre médium du peuple :

Pour l’anecdote, un de ses clients lui avait dit une fois que c’était la médium du peuple, elle à depuis garder son expression car elle trouve que cela lui correspond bien et je le pense aussi.

A savoir, Virginie pratiquais un tarif de 40€ pour une heure de consultation quand elle exerçait chez elle.

Son tarif est passé à 50€ quand elle déménagea dans un cabinet au Havre afin de payer son loyer ou elle n’à d’ailleurs exercé que quelques mois n’étant pas en phase spirituellement dans ce lieu. Ce qui reste encore très raisonnable pour un médium puisque que beaucoup de ses confrères ne se gênes pas pour pratiquer des tarifs bien au dessus.

Comme dans toutes les professions, il y à des gens honnêtes et d’autres moins malheureusement, sans compter les personnes qui se disent médiums et qui ne possède aucun dons profitant uniquement du malheur des gens.

Est ce qu’une personne malhonnête refuserait catégoriquement les personnes lui offrant plus d’argent afin d’obtenir un rendez-vous plus rapidement ? Certainement pas et c’est à ce genre d’attitude que l’on s’aperçoit que Virginie est une personne intègre.

Parlons un peu de son livre :

Son Livre “De flic à médium : mon quotidien avec les esprits” à été  écrit en collaboration avec Vivianne Perret et est sorti le 27 septembre 2018 aux éditions Michel Lafon.

Virginie à organisé à la suite le 29 septembre une séance de dédicace dans une librairie bien connu du Havre qui est sa ville natale situé à proximité de son lieu d’activité.

Je vous laisse juger de sa notoriété par les photos qui vont suivre (Et on ne voit pas tout) il y avait entre 80 et 100 personnes avant même que Virginie n’arrive à la séance de dédicace et sa n’à pas désempli de l’après midi…

Première chose qui ma agréablement surpris avant même d’avoir ouvert son livre, c’est qu’il est préfacé par un écrivain bien connu Bernard Werber, auteur de plusieurs Best Seller.

Bernard Werber s’intéresse au domaine de la spiritualité et de la survivance de l’âme depuis sa jeunesse et soutien L’INREES fondé par le journaliste Stéphane Allix dont j’ai déjà parlé dans mon article “Spiritualité : abstrait ou concret ?”, de plus beaucoup de ses livres sont en rapport avec le domaine de la spiritualité.

C’est suite à une discution avec Vivianne Perret qui à coécris le livre avec Virginie que Bernard Werber à fait la rencontre de Virginie Lefebvre, il à dans le passé déjà rencontré plusieurs médiums et sait donc très bien que dans ce domaine il y à des gens honnêtes mais aussi beaucoup de charlatans.

Il à accueillis Virginie Lefebvre chez lui sans préjugé et en position neutre, tout sa est bien sûr est expliqué dans sa préface.

J’ai été aussi agréablement surpris à la lecture de son livre, je m’attendais à lire uniquement une autobiographie résumant la vie de Virginie mais ce n’est pas le cas.

Virginie résume sa vie de son enfance jusqu’à son activité de médium actuel mais son livre fait intervenir plusieurs personnes dont notamment le blogueur Yann-Erick qui s’intéresse aux phénomène de la médiumnité et ésotérique depuis qu’il est jeune, un psychiatre, un mentaliste/ illusionniste Antoine Leduc, un magnétiseur, un prêtre et un hypnotiseur.

Chacun donnant son avis sur la médiumnité en générale et sur le cas de Virginie en essayant de prendre du recul par rapport à ces phénomènes et tentant de les expliquer.

Même si Virginie reste persuadée de la survivance de l’âme après la mort ce qu’elle crois de l’au-delà évolue sans cesse et elle est prête à discuter de ces phénomènes avec des personnes qui n’ont pas forcément un partit pris pour les médiums et à se remettre en cause en poussant la réflexion plus loin.

C’est ce coté rationnel du livre que j’ai beaucoup aimé, nous avons entre autre un résumé de sa vie, son point de vue ainsi que des points de vues extérieur à elle, elle nous explique aussi comment elle à concilié ses dons avec son métier d’agent de police et comment elle continue à vivre en tant que médium, mère de 2 enfants et femme d’agent de police …

Après ce premier livre ou chacun donne son avis sur la médiumnité, on pourrais peut être en espérer un second avec une approche plus scientifique cette fois-ci pour enfoncer le clou et faire taire les sceptiques !

Pour conclure :

Pour le mot de la fin, j’aimerais vous dire que Virginie dans son livre nous renvoie une image d’elle comme quelqu’un d’assez “carrée” et “cache” dans ses paroles comme elle le dit elle même et intransigeante avec les personnes n’ayant pas de morales comme dans son ancien boulot de flic.

Ce qui est assez marrant car quand on la rencontre pour la première fois, elle à plutôt l’air d’une personne sensible et bienveillante., ce qui d’ailleurs ne dois certainement pas être incompatible…

Alors foncez sans hésitez, allez acheter son livre ou appelez là pour la rencontrer pour une consultation si vous êtes de la région vous ne serez vraiment pas déçu.

Si vous souhaitez acquérir son livre, vous pouvez cliquer sur le lien ci-dessous :

Bien sûr je vous encourage plutôt à vous rendre en librairie pour l’acheter et soutenir les librairies physiques si vous le pouvez.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •   

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.