Les Expériences de Mort Imminente (EMI/NDE)

EMI

Les EMI : Expériences de Mort Imminentes, en anglais NDE : Near Death Expériences, nombreux sont ceux qui en parlent mais peu savent vraiment leur vrai nature.

Pour certains, ce genre d’expériences est une preuve de la survivance de l’âme alors que pour d’autres ce n’est rien de plus qu’un disfonctionnement du cerveau pour se protéger au moment de la mort ou bien un tour que celui ci nous jouerais dû à un manque d’oxygène, voir à la prise de médicaments… Mais alors qui à raison ?

Qu’est ce que les Expériences de Mort Imminente ?

Comme son nom l’indique, une Expérience de Mort Imminente est une expérience vécu au moment de la mort d’un individu, ceux qui peuvent donc en témoigner sont donc revenus in-extrémis de la mort, on les appels aussi EMT : Expériences de Mort Temporaire ou EMP : Expériences de Mort Provisoire.

Ce genre d’expérience est généralement vécu quand la personne est en état de mort clinique, soit absence d’activité musculaire, absence de respiration et absence de reflexe ou en état de mort cérébrale soit aucune activité du cerveau.

Les personnes ayant vécus ces expériences d’EMI rapporte généralement ceci :

  • Impression de toujours posséder un corps mais sans limite, comme une sorte de nuage flottant
  • expérience de décorporation au dessus du corps avec vision de toute la scène qui les entoures jusque dans les moindre détails
  • expérience de décorporation a des endroits différents du corps et témoignage de scène incluant d’autres personnes bien vivante et confirmé par celles-ci
  • Impression de traverser un tunnel avec lumière blanche au bout
  • Rencontre avec d’autres personnes décédé, ou ange gardien etc.
  • Pouvoir de lire dans les pensées des personnes observées

Ces témoignage ne sont pas nouveaux car des centaines de milliers de personnes témoignent de ce genre d’expériences depuis des milliers d’années à travers le monde et leurs récits concordent bien souvent sur de nombreux points malgré les différences d’époques, de cultures ou de religions.

Ce sont ces nombreux points concordants qui ont amenés certains médecins les plus ouverts à étudier plus en détails ce phénomène d’EMI.

Les EMI étudiés par des médecins :

Aux Etats-Unis le Dr Raymond Moody à été l’un des précurseurs dans ce domaine. puisqu’il à été l’un des premiers à s’intéresser à ce phénomène d’EMI, c’est d’ailleurs lui qui à popularisé l’expression “expérience de mort imminente”.

Ces recherches et ses récoltes de nombreux témoignages ont fait l’objet de quatorze livres sur le sujet dont le plus connus “La vie après la vie” préfacé par le Dr Eben Alexander qui à lui même vécu une EMI qu’il partage dans son livre : “La preuve du paradis”.

Qu’on en commun ces 2 personnes ? Ce sont 2 docteurs à l’esprit très rationnel, le Dr Raymond Moody dit lui même dans son livre qu’ “il à toujours conservé un scepticisme prudent mais ouvert quant aux implications de ces expériences”.

Ces phénomènes d’EMI sont de plus en plus étudiés et les médecins faisant part de leur études deviennent plus nombreux à travers tous les pays du monde.

Le Dr Jean-Jacques Charbonnier à aussi été l’un des pionniers en France, et à publié de nombreux ouvrages sur le thème de l’après vie.

A la sortie de ces études ce médecin anesthésiste réanimateur était persuadé qu’une fois que l’on mourais on était voué au néant et c’est à la suite d’une intervention lorsqu’il était au Samu et qu’il essaya de sauver un homme qu’il sentit au moment de sa mort une présence s’en échapper et lui frôler le visage qu’il commença à se poser des questions et étudié ce sujet.

Des expériences parfois … partagé :

Que l’on remette en cause les cerveaux des mourants peut être compréhensible pour certains récits, mais le fait est que ces expériences sont parfois partagées par des personnes extérieurs bien vivantes et en parfaite santé que ce soit mental ou physique.

Comme le Dr Jean Jacques Charbonnier, le fait d’avoir sentit une présence s’échapper du corps et le ressentir à coté de soi peut être appelé une expérience partagé, plusieurs personnes vivent ce genre de ressentit et se demandent légitimement par la suite si leur imagination ne leur à pas joué un tour.

Ceux qui partagent ce genres d’expériences sont souvent les personnes restant au chevet du mourant, mais parfois ces personnes vivent en même temps que le défunt une décorporation et font rapport des même grandes lignes qu’une expérience de mort imminente tel que la lumière blanche, la rencontre d’être disparu voir d’être divin ainsi qu’un grand sentiment d’amour infini etc.

Des témoignages difficiles à contester :

Il y à parfois des témoignages qui peuvent être remis en doute, mais beaucoup d’autres ne laissent quand à eux pas de place aux doutes, comme ces personnes vivant des expériences de décorporation au dessus de leur corps physique et témoignant jusqu’aux moindres détails de la scène ou ils sont censé être mort.

D’autres encore se retrouvent projetés à des kilomètres voir des centaines de kilomètres aux cotés de leurs proches, et décrivent parfaitement la scène qu’ils voyaient à ce moment alors qu’ils sont censés être mort et à plusieurs kilomètres de la scène qu’ils décrivent, et leurs proches pouvais par la suite témoigner de l’exactitude des faits.

Plusieurs témoignages d’EMI rapportent que les personnes ont même pu lire les pensées de ceux qui les entourais ou ceux qu’il visitais lors de leur décorporation.

Il y à encore ceux qui lors de leurs décorporations rencontrent d’autres personnes de leur famille déjà morte dont ils n’avaient jamais eu connaissance et les décrivant comme s’il les avaient vraiment connu.

Cela semble difficile à imaginer mais quand ces témoignages sont confirmés par les proches, par des médecins ou par le personnel soignant parfaitement sains d’esprits, ça laisse à réfléchir sur la véritable nature de ces EMI.

Les témoignages :

Voici quelques exemples de témoignages tirés du livre du Dr Raymond Moody “La vie après la vie” :

  1. “Cela n’avais rien d’une hallucination. Il m’est arrivé d’avoir des hallucinations un jour où on m’avait administré de la codéine à l’hôpital; mais cela avait eu lieu longtemps avant l’accident qui m’a pratiquement tué. Et ce que je vous décris maintenant n’avait rien à voir avec ces hallucinations, absolument rien.”
  2. “Quand tout à été terminé, le docteur m’a dit que j’avais été au plus mal, et je lui ai répondu : “Oui, je sais.” Il m’a demandé : “Comment le savez vous ?” Je lui ai répondu : “je peux vous raconter tout ce qui s’est passé.” Il ne voulait pas me croire, alors je lui ai retracé toute l’affaire, à partir du moment aù j’ai cessé de respirer jusqu’à ce que j’aie commencé à reprendre connaissance. Il était tout estomaqué de s’apercevoir que je savais tout cela, il n’a rien trouvé à me dire, mais il est revenu plusieurs fois m’interroger à ce propos.”
  3. “A mon réveil après l’accident, mon père était près de moi, mais je n’avais même pas envie de me renseigner sur mon état, ni de savoir comment j’allais, ni ce que les médecins prévoyaient pour la suite. Je n’avais qu’une idée, raconter immédiatement l’expérience par laquelle je venais de passer. J’ai dit à mon père quel était celui qui avait traîné mon corps en dehors de l’immeuble, et même de quelle couleur étaient ses vêtements, comment on m’à tiré de là, et tout ce qui s’était dit autour de moi. Et mon père a reconnu : “oui, tout cela est exact.” Pourtant, mon corps était parfaitement sans connaissance pendant tout ce temps, et il était impossible que j’aie pu voir et entendre tout ça si je n’était pas sorti de mon corps.”

Ceci n’est qu’un petit échantillon des témoignages rapportés dans son livre, et des témoignages de ce genre il y en à des milliers à travers le monde.

Des personnes tranformés après leur expérience :

Le point commun de ces personnes qui reviennent de leur EMI est qu’ils en ressortent bien souvent transformés avec l’envie de s’améliorer et d’aider autour d’eux, ils regrettent leurs actes “malveillants” et portent un regard différent sur la vie.

Je vais citer un exemple de Stéphane Allix qui lors d’une conférence à dit qu’il avais vu de nombreuses personnes ayant une foi quasiment inébranlable envers leur religion, mais ces personnes après la mort d’un proche se mettaient bien souvent à douter et à remettre en cause leur religion.

Et ce qui ressort des personnes ayant vécu une EMI est une foi absolu en la vie, même après la perte d’un proche, bien que cela reste toujours extrêmement difficile et douloureux, ces personnes gardent la conviction forte que tout ceci à un sens pour eux ou pour les autres.

Le grand débat sur la conscience :

Pour la majorité des gens, la conscience émerge du cerveau de l’homme, la conscience immatériel de l’être humain, son esprit émergerais donc d’un cerveau matériel, bien que ceci n’est jamais été prouvé, c’est ce qui est le plus communément répandu et accepté à travers le monde pour la majorité des individus de cette planète.

De nombreux scientifiques continue de mener des recherches à ce sujet et aucunes études n’à encore pu démontrer que le cerveau créer la conscience, au contraire les dernières études pencheraient plutôt pour le fait que le cerveau serait une sorte d’antenne de la conscience, que celle ci serait en quelque sorte délocalisé et totalement indépendante.

Cela peut paraitre difficile à croire quand depuis notre enfance on nous apprend que c’est le cerveau qui créé la conscience, le fait est que ce serait très certainement l’inverse qui se produit et que ce serait la conscience qui crée la matière.

Cette théorie viendrais appuyer ce genre de phénomènes d’EMI et des OBE (Sortie hors du corps) et les rends beaucoup plus plausibles et logiques dans leur compréhension.

“Croire que notre conscience se trouve dans le cerveau équivaut à croire que l’orchestre se trouve dans la radio”

– Nassim Haramein-

Que peut-on en conclure ?

Nombreuses sont les personnes qui pensent encore que les EMI seraient dû à un dysfonctionnement du cerveau mais heureusement de plus en plus de personnes ayant vécus ce genres d’expériences osent témoigner et apportent un soutien précieux aux recherches faites sur celle ci.

Evidemment cela ne donne pas de preuves irréfutables concernant la vie après la mort, ces témoignages ne peuvent qu‘apporter le vécu et le ressentit de ces personnes ayant fait une EMI, mais il ne faut pas s’arrêter là.

Ce genres de témoignages est une piste parmi les autres, et je vous encourage à faire d’autres recherches concernant les EMC : Expériences modifiés de conscience, les OBE, les VSCD, la Conscience, la science et la spiritualité.

Ces sujets feront l’office d’articles futur sur ce blog.

J’ai personnellement acquis la conviction au fur et à mesure de mes recherches et de mes lectures qu’il existe bien une vie avant la vie du corps physique mais aussi après la mort de celui-ci.

Pour ceux qui souhaiterais approfondir plus en détails le sujets des EMI je vous partages plusieurs liens ci dessous vers des ouvrages vraiment très intéressant :

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.