Devenir végétarien : C’est ton destin

vegetarien

Devenir végétarien : c’est ton destin

Eh oui désolé de vous faire remarquer cette triste réalité mais avec l’augmentation de la population et l’épuisement des ressources, la plupart d’entre nous seront dans l’obligation non pas d’arrêter, mais au moins de diminuer fortement leur consommation de viandes et de poissons.

Alors pourquoi me direz vous, devenir végétarien ou au moins diminuer fortement sa consommation de viande est conseillé à la fois pour votre santé, pour l’environnement et donc l’avenir de la planète, mais aussi pour le bien être animal, en voici les principales raisons :

Pour la santé

  • La majorités des animaux sont traités aux antibiotiques, les bactéries étant de plus en plus résistantes, les antibiotiques sont injectés en doses massives, et même les animaux sains en mange dans leur nourriture pour la “prévention”, ceux là se retrouve dans votre morceaux de viande, et c’est ensuite vous qui avalez ses antibiotiques et devenez résistant malgré vous.
  • La nourriture des hommes est déjà loin d’être parfaite, alors je vous laisse imaginez un peu celle des animaux, sans compter les pesticides et les OGM qui sont maintenant à peu près partout, les éleveurs ont parfois recours à des alimentations qui ne correspondent en rien à celles des animaux, par exemple avec les farines animales, et la crise de la vaches folle …
  • Manger trop de viande (surtout rouge) augmente les risques de cancers, cardio vasculaires, d’obésité, et de diabète de type 2, un français mange en moyenne 1,5 Kg de viande par semaine, alors qu’il faudrait en manger 3 fois moins.
  • Les gros poissons contiennent des doses massives de mercure et de métaux lourd dangereux pour la santé dû aux pollutions de nos cours d’eau et de nos océans, et les élevages de poissons sont nourris massivement aux antibiotiques, OGM et farines animales.

Pour l’environnement

  • L’élevage est responsable de 80% de la déforestation en Amazonie.
  • Il occupe les 2/3 de l’espace agricole en France (et dans le monde) : environ 1/3 pour l’élevage  et l’autre tiers pour produire des aliments pour eux ! Autant d’espace de perdu qui pourrait être destinés directement à l’alimentation humaines, et contribuerait à réduire ainsi la faim dans le monde !
  • Il serait responsable d’un tiers des émissions de gaz à effet de serre d’origine humaines.
  • Il serait aussi responsable d’1/3 de la pollution de l’eau (Pesticides, nitrates phosphates …)
  • La pêches intensive épuise les ressources de mers et des océans et menace la survie des espèces marines.

Pour le bien être animal

  • L’élevage intensif, ce qui concerne la majorité des élevages est une véritable maltraitances pour les animaux, ceux ci sont élevés dans des cages, sur des grilles ou des caillebotis pour les plus petits, entassé sans accès à l’extérieur et essayant de survivre dans leurs propres excréments !
  • Des animaux mutilés pour cohabités : épointage des becs, dégriffage des pattes, coupe des queues, rognage des dents, écornage des veaux, castration…
  • Beaucoup d’animaux meurt avant même d’être abattus tellement les conditions sont difficiles à supporter, et beaucoup d’entres eux souffrent de handicaps.
  • Les abattoirs sont la dernière étapes dans la vie de ces animaux et certainement la plus traumatisante pour eux, vous avez certainement entendu parler ou vu les vidéos de L214 à ce sujet, et je peut vous assurer que ces vidéos sont loin d’être des cas isolés. Même les animaux ayant une vie “correcte” partent à l’abattoir, subissent ces maltraitances, et meurent prématurément.
  • Selon La FAO, 60 milliards d’animaux terrestres sont abattues chaque année et tenez vous bien environ 1000 milliards d’animaux marins.

Alors Est ce que tout ceci vous à suffit à vous motiver ? Oui mais …

Vous avez peur d’arrêter la viande et d’être en carence ? Ce changement vous parait difficile à entreprendre, et vous avez peur d’être exclu socialement ?  N’ayez pas peur voici 6 Idées reçu sur le végétarisme que la plupart des gens ont :

Les idées reçues :

1ère idée reçue : Les végétariens manquent de protéines

Faux, il y à de multiples sources de protéines : les végétales dont les céréales (quinoa, avoine…), les légumineuses (lentilles, pois chiches, haricots rouges , blancs…), les noix (amandes, noix de cajou, cacahuète…), le soja, la spiruline, un autre que j’aime beaucoup les graines de chia, sans oublier celui ci qui n’est pas végétal, l’Œuf !

2ème idée reçue : Les végétariens ont des carences

Faux, ce qu’il faut savoir c’est que les végétariens n’ont pas plus de carences que les personnes mangeant de la viande, bien au contraires ceux ci ont bien souvent plus conscience de ce qu’est une bonne alimentation et ont tendances à mieux équilibrés leurs repas.

Le seul manque qui serait à supplémenté serait par rapport à la vitamine B12 que l’on retrouve dans la viande mais qu’on à du mal à trouver ailleurs.

Ce qu’il faut retenir par rapport à celle ci est qu’elle est déjà donné en supplément dans les élevages, afin que les consommateurs n’en manquent pas, les animaux n’en produisant plus à cause de l’appauvrissement des sols et de leur nutritions, alors à votre avis vaut mieux t-il donner ces suppléments dans les élevages ou les prendre directement ?

3ème idée reçue : Le végétarisme c’est à la mode…

Faux, il y à toujours eu des végétariens à travers l’histoire, voici quelques exemples pour ne vous en citez que quelque’ uns : Pythagore, Benjamin Franklin, Bouddha, Epicure, Isaac Newton, Leonard de Vinci, Nicolas Tesla, Gandhi, Albert Einstein, et plus récemment Brad Pitt, Demi Moore, Carl lewis, Surya bonaly, steeve jobs et encore pleins d’autres …

4ème idée reçue : les végétariens ne mangent que des légumes !

Faux, les végétariens ont une alimentation complète, riche et très variés, vous trouverez facilement tout un tas de recettes végétariennes sur internet, et les livres de recettes se multiplient concernant les régimes végétariens ou végétaliens.

Pour ceux à qui le gout de viande manquerait, les industriels proposes maintenant beaucoup de produits imitant le gout de la viande à base de soja ou de protéines de blés plutôt bluffant.

Personnellement depuis que j’ai arrêté la viande, j’ai redécouvert une alimentation beaucoup plus variées, je vous ferai part de mes recettes préférés dans les articles à venir.

5ème idée reçue : Le soja est mauvais pour la santé

Faux, mis à part le Soja OGM qui est à exclure, le soja est très complet et bon pour la santé, il vous apportera notamment un apport non négligeable en fer, en zinc et en calcium, il contient environ 37g de protéines pour 100g et est riche en fibres et en bonnes graisses, et contribuerait aussi à faire baisser le taux de cholestérol.

6ème idée reçue : Et les barbecues alors ?

On est en été, on va tout de même pas se priver de barbecue, non mais oh ! Encore une fois il existe des alternatives délicieuses, et meilleur pour votre santé, on trouve maintenant facilement des saucisses, des boulettes ou des “steaks” végétales que l’on peut faire au barbecue.

Vous pouvez aussi préparez vos propres brochette par exemple à base de boulettes entrecoupé de morceaux poivrons, courgettes et mozzarella, un vrai délice. Ce n’est qu’un exemple, et chacun peut faire ce qu’il veut selon ses gouts, vous ne serez pas socialement exclus 😉 et en générale ce genre de brochette fera plutôt envie aux viandars autours de vous !

Pour conclure :

De plus en plus de personnes diminue la viande, deviennent végétarien ou végétalien, ce sont des habitudes de consommations qui changent et les industriels essaient de s’adapter en proposant des alternatives.

De plus les restaurants eux aussi s’adaptent et la plupart d’entres eux proposent des plats végétariens ou végétaliens à leurs menus, et même si ceux ci ne figurent pas sur la carte, il est en générale possible de s’arranger avec le serveur pour vous en préparer un si c’est gentiment demandé.

En règle générale, les omnivores sont souvent plus carencés que les végétariens, car ils ont en générale moins consciences de ce qu’est une bonne alimentation, et ont donc tendances à faire plus d’écarts, à inclure moins de fruits et de légumes ainsi que de légumineuses, et à consommer plus de junkfood.

Voilà pourquoi il est important au moins de prendre conscience et d’avoir les bonnes bases d’une alimentation saine, que vous vouliez ou pas devenir végétariens, j’espère que cette article vous aura ouvert les yeux au moins sur le fait de diminuer votre consommation de viandes pour le bien être de tous et celui de la planète.

Pour tout ceux qui veulent en savoir plus et approfondir le sujet je vous invite à suivre l’association L214 ainsi qu’un autre de leur site viande.info !

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.